Différence Confiance en soi – Estime de soi

Femme, Face, Aperçu, Par Rapport À, Lui-Même

NOUVEAU SITE WEB : http://dojodusavoir.fr/

Il nous est tous arrivé de manquer de confiance en soi, face à certaines personnes ou dans certaines situations, à certains moments précis de l’existence ou, pour d’autres, de manière plus généralisée pendant une période précise. Le sentiment d’inconfort généré par cette sensation mérite que l’on prenne le temps d’en observer les composantes. Car celui-ci contient une formidable possibilité de développement.

Tout d’abord, il faut savoir que ce que l’on appelle en général le « manque de confiance en soi » contient en fait deux niveaux : la confiance en soi et l’estime de soi. De plus, ces niveaux s’influencent mutuellement. C’est pour cette raison qu’il est important de les distinguer.

L’estime de soi

Elle englobe les valeurs d’un individu. Elle augmente lorsqu’il se sent en accord avec les principes et les codes de l’environnement dans lequel il évolue (professionnel, privé, amical, etc). Le manque d’estime surgit lorsque la personne ne se sent plus en harmonie avec le milieu dans lequel la carence apparaît.

La confiance en soi

Elle englobe les compétences d’un individu. Elle augmente lorsqu’il se sent capable d’atteindre les objectifs attendus par l’environnement dans lequel il évolue (professionnel, privé, amical, etc). Le manque de confiance surgit lorsque la personne pense ne pas/plus avoir les compétences nécessaires pour opérer dans le milieu où la carence apparaît.

Développer l’estime de soi

Chacun de nous a besoins de plusieurs dimensions dans sa vie. Parmi elles, on trouve : le professionnel, le familial, l’amical, le social, le personnel et le spirituel. Tous n’ont pas les mêmes besoins et les priorités changent au cours de l’existence. Il peut être utile, notamment en période d’inconfort, de s’interroger individuellement sur ses propres aspirations, les hiérarchiser par ordre d’importance et trouver de nouvelles pistes de développement personnel. L’objectif étant d’établir une cohérence entre les différentes dimensions priorisées, en vue de (r)établir l’harmonie. Il semblerait que pour les personnes orientées vers la réflexion, ce serait le développement de l’estime de soi qui leur permettrait de s’améliorer.

Développer la confiance en soi

Il s’agit d’entendre les critiques constructives et bienveillantes que nous adressent notre entourage, car elles contiennent des indices relatifs à notre potentiel d’amélioration, tant il est vrai que l’autosatisfaction excessive immobilise l’individu dans l’absence de progression. En cas de difficulté, il est contreproductif de chercher les erreurs des autres, même si elles existent, ce ne sont pas elles qui nous permettront d’augmenter nos performances. Par ailleurs, il peut s’avérer utile de s’inspirer de modèles de comportements qui nous paraissent admirables. Pour les personnes davantage orientées vers l’action, il est recommandé de travailler sur la confiance.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus